tout avoir
Oct 04

Et si on arrêtait avec le « On ne peut pas tout avoir »!

By Juliette Potin | Equilibre vie pro vie perso , Trouver ma voie

 

Et si on arrêtait avec le « On ne peut pas tout avoir » ?

Mes clientes conjoints expats me disent : « Je sais que je ne peux pas tout avoir, à la fois du temps pour moi, ma famille ET un boulot épanouissant ».🤔

Cette phrase tombe comme un verdict : il faut se contenter de ce qu’on a. 🙄 

Et justement en expatriation, on a déjà beaucoup. De quoi on se plaint ! Du temps, de l’exotisme, une belle maison, du pouvoir d’achatLire la suite

prêt à éclater
Sep 11

Le jour où ma frustration de ne pas travailler a explosé…

By Juliette Potin | Equilibre vie pro vie perso , Trouver ma voie

Toutes les 6 semaines aux Etats-Unis, les horaires des activités extra-scolaires changeaient et je me pliais en 4 pour accompagner l’un au foot, l’autre aux pom pom girls, le 3e à la piscine. Après, je calais mes activités : randonnée, cafés, bénévolat. Ben ouais, je ne travaillais pas. A chaque rentrée, ma frustration de ne pas travailler gonflait comme un ballon.Lire la suite

procrastination
Juin 23

3 étapes pour enrayer la procrastination au retour d’expat

By Juliette Potin | Equilibre vie pro vie perso , Expat , Recherche emploi , Trouver ma voie

Je vous parlais dans un précédent article des 3 émotions qui nous tiraillent au retour d’expat, qui nous génèrent de la procrastination, de la culpabilité et nous empêchent d’avancer sereinement dans notre recherche d’emploi: 

  • la peur d’être envahie par un job et de ne plus avoir de temps pour soi ou sa famille
  • le sentiment de ne plus être capable, fameux syndrome de l’imposteur
  • la sentiment de revenir en arrière

Alors avec tout ça, on fait quoi ? Voici 3 étapes pour enrayer le processus de procrastination -culpabilisation, retrouver de l’envie et de l’énergie pour avancer :

  • On débranche le mental !
  • On visualise son job idéal
  • On déroule le fil de ses envies

Lire la suite

le challenge de retrouver du travail après une longue coupure
Juin 19

Retrouver un travail après une longue coupure

By Juliette Potin | Equilibre vie pro vie perso , Recherche emploi , Trouver ma voie

Traversez-vous le challenge de retrouver un travail après une longue coupure ?

« Au secours, je suis rentrée d’expat depuis presqu’un an et je ne retravaille toujours pas ! »

Ça c’est Sophie qui commence à se mettre la pression.

Elle l’avoue, elle n’a pas sérieusement cherché du travail, tout juste refait son CV et jeté un oeil aux offres LinkedIn.

Alors elle commence à culpabiliser…

Jusque-là, elle avait une excuse, elle soutenait ses enfants qui réintégraient le système français et supervisait les travaux de sa maison.

Mais là, l’été arrive et tout le monde va lui demander ce qu’elle fait à la rentrée…Lire la suite

Suivre son intuition
Mar 02

Le jour où je n’ai pas su suivre mon intuition…

By Juliette Potin | Intuition , Positive attitude

Le jour où je n’ai pas su suivre mon intuition et que j’ai compris après coup que ça en était une…🙃

J’attendais mon bus ce matin-là. Je n’avais pas pris de marge et le bus était très en retard. Je commençais à faire mes calculs : si l’enchainement avec le métro puis le tram se goupillait bien, je n’avais plus aucune chance infime d’être à l’heure à ma formation…🤔

Lorsque la vie me met face à quelque chose qui ne me convient pas, plutôt que de râler, j’ai appris à diriger mon attention sur ce que je veux. J’ai donc fait le vide à l’intérieur de moi et j’ai posé l’intention que tout se déroule de manière fluide et facile.😌

Une pensée m’est venue : il me faudrait une voiture. Il faudrait que justement là devant moi passe une personne que je connais qui puisse me rapprocher de ma destination. 💡Lire la suite

perdu boussole intérieure
Fév 22

Votre boussole intérieure

By Juliette Potin | Trouver ma voie

Cela semble évident mais les oiseaux migrateurs n’ont pas besoin des avions pour leur montrer le chemin… ils ont une boussole intérieure.

Vous êtes un oiseau migrateur 🐦

A un moment donné, vous avez eu l’envie de quitter votre nid

Vous avez traversé des frontières, ouvert vos perspectives, découvert le monde.

Et là, vous êtes perdu

Lire la suite

retour expatriation
Fév 16

Retour d’expatriation: c’est comme faire rentrer des triangles dans des ronds

By Juliette Potin | Expat , Recherche emploi

Le retour d’expatriation, c’est comme essayer de faire rentrer des triangles dans des ronds… 🔵

L’expat part avec une identité de rond, il revient avec de nouvelles facettes.🔺

Ces facettes, ce sont toutes les nouvelles ressources et compétences mises en œuvre en expatriation.

Chaque situation inédite lui a fait découvrir des ressources insoupçonnées.

Chaque sortie de zone de confort a élargi ses domaines de compétences.

Quant au conjoint expat, il ou elle (c’est souvent elle…) a souvent dû se réinventer, en se lançant dans une activité qu’elle n’aurait jamais faite en restant dans son pays d’origine.

Alors au retour, ces expats ne rentrent plus dans les cases. 🙃Lire la suite

comme un hypersensible en expat
Jan 12

Hypersensible en expat, ça donne quoi ?

By Juliette Potin | Expat , Hypersensibilité

Etre hypersensible en expat, ça donne quoi ? Ce matin, je donnais un atelier sur les émotions. Petit tour de table: sur les 8 mamans expats présentes, la moitié se disaient très sensibles, traversée par de fréquentes émotions, ce qu’on pourrait appeller des personnes hypersensibles. Moi je trouvais ça formidable, elles, pas trop ! Qu’on évite de ressentir ces émotions, qu’on réussisse à les maintenir à distance ou que l’on soit impuissant à les contenir, nos émotions nous impactent souvent plus qu’on ne le souhaiterait et ont donc immanquablement un impact sur notre expatriation !Lire la suite

une nouvelle année comme l'ascension d'une montagne
Jan 06

A l’ascension de la montagne 2023 !

By Juliette Potin | Positive attitude

Une nouvelle année a un côté vertigineux. Comme en haut d’une montagne particulièrement escarpée.

Derrière moi, tout ce que je réalise de chemin parcouru.

Devant : le vide.

Et dans ce vide, tous les possibles. Les plus excitants et les plus intimidants.

De là-haut, tout semble facile, je me fixe des prochains sommets ambitieux.

J’amorce la descente hyper motivée, gonflée de bonnes résolutions pour la suite. Remplie de stratégies pour être à la hauteur de mon potentiel.

Et à mesure que je redescends, je commence à douter. Je me demande si mes objectifs pour l’année à venir sont réalisables, si j’ai les capacités, si je suis suffisamment entourée et si la vue depuis ces futurs sommets vaut vraiment le coup.Lire la suite

une histoire de pomme de pin
Déc 12

Tout est déjà là !

By Juliette Potin | Positive attitude

Et si ce que vous cherchez était déjà là ?

Le week-end dernier, j’avais besoin d’une pomme de pin pour ma déco de Noël. J’habite en ville mais j’avais en tête quelques espaces à proximité où je trouverai des pins. Je suis partie à pied avec enthousiasme, sous le soleil d’une magnifique matinée d’hiver. J’ai laissé mes pas me porter, repérant l’un après l’autre mes arbres candidats dépassant au-dessus des pavillons. Le nez en l’air à la recherche de ma fameuse pomme de pin, je découvrais mon quartier autrement.

La tâche allait être plus difficile que prévue. Les pommes de pin que je trouvais étaient soit trop petites, soit encore bien accrochées sur des branches inaccessibles. A deux reprises, je me suis faufilée dans une résidence privée, me retrouvant coincée sans digicode pour ressortir…

La frustration commençait à monter. Après 1h de balade, j’allais rentrer bredouille. Je décidais alors de lâcher prise et de juste profiter du moment présent. Prenant quelques grandes inspirations, je me posais là debout au milieu du parc, fermant les yeux, à l’écoute des oiseaux et des bruits d’enfants. Alors que je raccrochais un sourire sur mes lèvres, je fus submergée par une forte odeur de cèdre. Je rouvrais les yeux. Est-ce que les cèdres aussi portaient des pommes de pin ? Je découvrais que oui mais là encore les branches étaient trop hautes pour moi. Qu’à ne cela ne tienne, je déambulais au milieu de ces arbres majestueux, profitant encore quelques minutes de leur fabuleux parfum, avant de rentrer chez moi.

C’est au moment d’ouvrir ma porte d’entrée, encore sous le charme de cette balade et de l’odeur des cèdres, que je remarquais une pomme de pin sur le rebord de ma fenêtre ! Incroyable ! Une pomme de pin exactement comme celle que je cherchais, à la bonne taille et bien ouverte. Je réalisais alors qu’elle avait toujours été là, sans doute posée il y a quelque temps de retour d’une balade, et que je passais chaque jour devant sans la voir.

Cette histoire me rappelle que tout est déjà là. Que l’on peut passer des années à chercher à l’extérieur quelque chose que l’on a déjà à l’intérieur de soi. Qu’on a beau avoir cette chose devant les yeux, tant qu’on n’est pas dans le bon état d’esprit, on reste aveugle. Et que la seule manière de trouver cette chose est de s’arrêter, se poser et de vivre pleinement ce qui se propose.

PS : Si vous êtes prêt.e à partir en quête de vous-même, à l’écoute de votre voix intérieure pour trouver votre voie. Parlons-nous ! Je vous offre une première séance gratuite d’exploration. 

>