Qui devenir ?

By Juliette Potin | Trouver ma voie

Sep 10
Qui devenir

J’ai regardé le documentaire « Becoming », en français ” Devenir” qui suit Michelle Obama dans la tournée promotionnelle de son livre du même nom racontant ses mémoires. Je suis tombée sous le charme de cette femme, authentique, drôle et intelligente. Et j’ai vu dans son expérience « d’après la Maison Blanche » des similitudes et des pistes pour les expats de retour ou pour toute personne ayant vécu un épisode qui a ébranlé sa vie. Après ça, qui devenir ?

Il n’y a pas de retour à la vie d’avant

C’est évident dans le cas de Michelle Obama. Elle ne pourra jamais redevenir l’avocate anonyme qu’elle était avant la campagne puis la présidence de son mari. Même si elle est retournée à une vie moins médiatisée, tout le monde la reconnait et elle sera protégée par les services secrets jusqu’à la fin de sa vie. Pour nous, c’est plus insidieux. Extérieurement, on redevient le ou la même. Mais à l’intérieur, tout a changé. Notre regard sur le monde a changé. Nos valeurs ont changé. Nos affinités aussi. Même si c’est inconfortable, c’est la première chose à accepter : il n’y a pas de retour en arrière possible. Notre vie sera désormais différente de ce que l’on connaissait avant. Notre vie est à ré-inventer.

En quoi est ce que je me rends compte que je ne suis plus la même personne ?

Prendre le temps de redéfinir qui on est

Michelle explique qu’elle n’a pas vraiment laissé s’exprimer la personne qu’elle était pendant ces 8 années. Elle savait et exprimait beaucoup mieux qui elle était avant. Les 8 années du mandat de son mari ont été source de beaucoup de joie mais aussi de stress, de grandes découvertes et aussi de contraintes. Comme regarder les illuminations de la façade de sa propre maison depuis son poste de télévision parce qu’étant dans l’impossibilité de sortir !

Après tous ces événements extraordinaires, Michelle explique qu’elle a eu besoin de prendre le temps de réfléchir sur ce qui lui était arrivé. Nous aussi, en rentrant d’expatriation, on se demande si tout ce qu’on a vécu a bien existé. Prendre le temps de réaliser ce que cette expérience a eu comme impact sur notre vie est primordial pour savoir quelle nouvelle direction lui donner.

Qu’est ce que j’ai appris, Qu’est ce que j’ai aimé, moins aimé ? Qu’est ce que je garde/ veux continuer, qu’est ce que je ne veux plus ?

Explorer ce qu’on aime

Ce que Michelle aime, c’est aller au contact des jeunes défavorisés ou issus de minorités, pour leur partager son expérience, les écouter et leur faire prendre conscience qu’il ne tient qu’à eux de prendre leur place. Et c’est ce Michelle a voulu faire dans sa tournée : ces rencontres en petits groupes, en parallèle des immenses salles qu’elle remplissait. A la voir dans le reportage, c’est évident que c’est dans ces groupes de jeunes qu’elle se sent à sa place, pertinente et utile. Pour nous aussi, faire ce que l’on aime est la meilleure piste pour reprendre contact avec qui on est et envisager la suite de notre parcours. Suivre un cours en ligne, s’investir dans une association, marcher dans la nature, reprendre la musique…

Si vous mettiez de côté ce que vous devez faire aujourd’hui, de quoi auriez-vous profondément envie ? Comment pouvez-vous libérer quelques heures par semaine pour cela?

Ne pas rester seul.e

Ces petits groupes que Michelle intègre tout au long de sa tournée sont également une opportunité pour elle de se confronter à d’autres réalités. D’entendre d’autres histoires. D’y voir des points communs avec la sienne, d’entendre des doutes et des forces de caractère dans lesquelles elle se reconnait. Et c’est l’occasion pour ces jeunes gens de se reconnaître à leur tour dans les challenges vécus par l’ancienne première dame. Chacun s’enrichit de l’expérience de l’autre. Chacun ressort boosté et grandi. C’est pareil pour nous lorsqu’on ose partager ce que l’on vit avec des personnes qui ont vécu la même chose. On s’inspire mutuellement, on se motive et on trouve de nouvelles idées.

Avec quelles personnes échangez-vous ou pourriez-vous échanger de ce que vous avez vécu ? Qu’est ce que ces échanges vous apportent ou vous apporteraient ?

J’espère que ces pistes inspirées par Michelle Obama vous inspireront à votre tour et vous mettront sur la piste de la personne que vous souhaitez devenir.

PS : Vous êtes en expat ou de retour ? Vous cherchez votre voie ? Je monte un groupe de 4 à 8 personnes pour cheminer ensemble à partir de la fin du mois. Contactez-moi pour en discuter.

Follow

About the Author

Juliette Potin a vécu plusieurs années à l'étranger, en Italie, Turquie et plus récemment aux Etats-Unis où elle se retrouve à la maison après 15 ans de postes à responsabilité dans l'industrie. L'expérience de ne plus pouvoir se définir par son statut social est déstabilisante, celle d'avoir du temps devant soi : vertigineuse! Petit à petit, en se reconnectant à elle-même et à ses aspirations, elle s'autorise à se ré-inventer. Aujourd'hui, elle accompagne les expatriés dans cette quête d'eux-mêmes, formidable opportunité d'un nouveau départ.

>