Une carrière: merci mais non merci !

By Juliette Potin | Trouver ma voie

Fév 19
choix carrière

Si comme moi vous avez quitté une carrière pour suivre votre mari en expatriation et n’avez pas eu envie, au retour, de retourner dans votre ancienne vie professionnelle, vous vous retrouverez sans doute dans le livre de Céline Alix : « Merci mais non merci ». L’auteure a enquêté sur les raisons pour lesquelles de plus en plus de femmes brillantes de tous secteurs quittent de prestigieuses carrières. Parce qu’elles ne se retrouvent plus dans les codes de leurs entreprises : culture du présentéisme, sexisme, individualisme et jeux politiques… Parce que ce monde-là ignore complètement la sphère domestique et ses contraintes. Et aussi parce qu’elles aspirent à une vie professionnelle qui a du sens.

La bonne nouvelle, c’est que ces femmes inventent une nouvelle façon de travailler, à leur rythme et selon leurs convictions. Elles montent leur boite ou rejoignent une structure à taille humaine proche de leurs valeurs. En conciliant sphère pro et perso, en jouant collectif et en misant sur le sens et la contribution, elles inventent un nouveau modèle de réussite. Tellement enthousiasmant !

Mode d’emploi pour faire pareil :

  • On identifie ses valeurs, pour définir son propre modèle de réussite. Rien de plus frustrant que de se rendre compte, comme le dit Carl Jung, que nous avons passé la moitié de notre vie à escalader une échelle adossée au mauvais mur.Avant de repartir à l’assaut d’une autre échelle, on clarifie ce qui est important pour soi et les valeurs qu’on souhaite retrouver dans son futur job.
  • On lâche la croyance qu’on ne peut pas tout avoir. Parce que ça, c’était le monde d’avant. Vous qui avez vécu à l’étranger, savez qu’il existe d’autres modèles. Comme le standard suédois des « 3 huit »: 8h de travail, 8h pour soi et sa famille et 8h de sommeil ! La crise sanitaire a brouillé les frontières entre vie pro et perso, c’est un bon début. A nous d’inventer de nouvelles manières de travailler pour que nos différentes facettes de femme, mère, businesswoman et épouse ne se culpabilisent plus l’une l’autre mais au contraire, s’enrichissent.
  • On ose son propre chemin. C’est clair, on ne veut plus « rentrer dans le moule » On veut un travail qui utilise et valorise nos talents. Encore faut-il les connaître ? Alors on part à l’exploration de soi-même pour mettre en lumière ce qui nous fait vibrer, ce que l’on souhaite partager et ce à quoi on veut contribuer.

Et pour finir, on s’entoure de personnes optimistes. Des personnes qui, comme nous, croient que ce nouveau monde professionnel est possible, qu’il est déjà là !

PS : Construire ce projet là pour vous, c’est possible ! Jetez un œil à mes formules d’accompagnement, optez pour l’option en ligne en autonomie ou prenez RDV pour une première séance gratuite ensemble.

 

Follow

About the Author

Juliette Potin a vécu plusieurs années à l'étranger, en Italie, Turquie et plus récemment aux Etats-Unis où elle se retrouve à la maison après 15 ans de postes à responsabilité dans l'industrie. L'expérience de ne plus pouvoir se définir par son statut social est déstabilisante, celle d'avoir du temps devant soi : vertigineuse! Petit à petit, en se reconnectant à elle-même et à ses aspirations, elle s'autorise à se ré-inventer. Aujourd'hui, elle accompagne les expatriés dans cette quête d'eux-mêmes, formidable opportunité d'un nouveau départ.

>